La différence entre le Lenovo ThinkBook et le Thinkpad doit séduire les PME

En 2019, Lenovo a lancé deux ThinkBooks : des ordinateurs professionnels qui ne font pas partie de la gamme ThinkPad et qui sont entièrement destinés aux PME. Ce portefeuille en pleine expansion montre l’impact de l’évolution des attentes des fabricants d’ordinateurs portables et de leurs appareils.

En 2019, Lenovo a présenté une nouvelle catégorie d’ordinateurs portables, les ThinkBook. Le ThinkBook est aux côtés du célèbre ThinkPad qui couvre une large gamme d’ordinateurs portables professionnels depuis plus de 25 ans. « Le ThinkBook est destiné au marché des PME », explique Danny Amelryckx, spécialiste des solutions clients chez Lenovo. « Au lancement, il y avait un premier modèle, puis un deuxième, mais entre-temps, le ThinkBook est devenu une famille complète. »

Marché non couvert

Amelryckx indique que Lenovo avait une brèche dans sa couverture du marché avant le lancement du ThinkBook. Après tout, le ThinkPad est destiné aux grandes sociétés et aux entreprises. Pour répondre aux besoins des petites entreprises, Lenovo a lancé la série d’entrée de gamme ThinkPad E et la série d’entrée de gamme ThinkPad V. Toutefois, aucune de ces séries ne répondait pleinement aux exigences particulières du marché des PME.

« Le profil des utilisateurs évolue », sait Amelryckx. « Les milléniaux et la génération Z ont grandi dans un monde différent de celui de leurs aînés. Leurs attentes à l’égard de la technologie sont différentes. » Ces jeunes ne se contentent pas d’un ordinateur portable sélectionné par le service informatique. Ils veulent un appareil qui réponde à leurs attentes. Les entreprises, quant à elles, souhaitent offrir ces avantages, car il est rare de pouvoir employer du personnel talentueux.

Pour un environnement d’entreprise, Lenovo a une réponse claire à cette réalité changeante. La vaste gamme offre de nombreuses options, des modèles d’entrée de gamme à la série X1 haut de gamme. Il existe même désormais des options argentées en plus du traditionnel ThinkPad noir. Pour les PME, cependant, les offres de Lenovo étaient trop limitées, car les clients ne pouvaient choisir que des modèles d’entrée de gamme.

Adapté à la PME

« Le prix du ThinkBook est plus intéressant pour le budget des PME », selon Amelryckx. « Ces appareils répondent aux attentes de la nouvelle génération en termes de performances, de fonctionnalités, mais aussi de présentation. » En pratique, cela signifie que les appareils sont de couleur argentée, ce qui, selon Lenovo, est généralement plus à la mode chez les utilisateurs finaux. En outre, le fabricant de PC utilise un langage de conception unique avec des nuances de couleurs.

Lenovo

Malgré leur prix plus bas, ces ordinateurs portables ne sont pas moins performants que les ThinkPads en termes de fonctionnalités. Amelryckx : « Les appareils passent les mêmes tests MIL et sont tout aussi robustes. Ils ont un clavier similaire à celui des ThinkPads, bien que le ThinkBook ait une couleur différente et ne possède pas de TrackPoint. »

Principales différences

Quelle est donc la différence avec le ThinkPad ? D’un côté, il y a quelques compromis matériels. Par exemple, tous les ThinkBook sont fabriqués en aluminium, tandis que la gamme ThinkPad est constituée de matériaux plus exotiques et plus légers tels que le carbone, le magnésium et le titane. En plus, le support de l’écosystème est différent. Il est nettement plus axé sur les besoins des PME.

Amelryckx donne comme exemple le logiciel Lenovo Vantage. Il permet aux PME d’automatiser certaines questions informatiques telles que la gestion des mises à jour. Dans une petite entreprise, il s’agit d’une énorme valeur ajoutée ; dans une grande entreprise, il vaut mieux de la limiter.

Services personnalisés aux entreprises

En outre, Lenovo propose des services d’usine (« factory services ») plus étendus pour les ThinkPad. Les ThinkBook et ThinkPad sont dotés de la fonction Autopilot, qui permet de configurer l’ordinateur portable dès qu’un employé se connecte pour la première fois avec son compte professionnel. Pour le ThinkPad, Lenovo offre plus d’options. « Ainsi, il est possible d’équiper immédiatement les appareils avec les bonnes applications dans l’usine », explique Amelryckx.

D’autres différences sont plus orientées vers des niches. Par exemple, les entreprises sont plus susceptibles de prendre des mesures de sécurité plus strictes. Il donne l’exemple d’une banque, où le HDD ou le SSD d’un appareil ne peut pas simplement sortir de l’entreprise. Pour les ThinkPads, Lenovo propose l’option « Keep your drive », qui permet au client de conserver son disque dur en cas de réparation. Pour les PME, ce n’est pas si important, donc l’option n’existe pas pour ThinkBooks.

Innovation plus rapide

Une dernière différence entre les deux familles concerne l’innovation. Ici, Amelryckx remarque que les entreprises attendent traditionnellement un peu plus longtemps les nouveautés. C’est pourquoi Lenovo a introduit pour la première fois le capteur d’empreintes digitales dans le bouton d’alimentation de la gamme ThinkBook. Lorsque les PME adoptent l’innovation, elle peut ensuite passer à la gamme des entreprises.

Les ThinkBooks et les ThinkPads sont conçus pour fonctionner au moins huit heures par jour pendant trois ans.

Danny Amelryckx, spécialiste des solutions clients Lenovo

Ensuite, il y a la série d’ordinateurs portables Yoga pour les consommateurs. Amelryckx est clair : ces produits ne sont pas adaptés à un usage professionnel. Non seulement ils ne disposent pas du support nécessaire, mais leur matériel est également différent. « Les ThinkBooks et les ThinkPads sont conçus pour travailler au moins huit heures par jour pendant trois ans. Les ordinateurs portables grand public ne sont pas conçus pour une utilisation aussi intensive. »

Des frontières floues, pas de limites strictes

Les différences entre les ThinkBook et les ThinkPad sont particulièrement visibles pour les entreprises, qui ont besoin du support étendu fourni avec les ThinkPad. Le ThinkBook en manque, mais une PME ne le verra pas trop. En contrepartie, les appareils sont proposés à des prix plus compétitifs et présentent peut-être des fonctionnalités un peu plus étonnantes.

Amelryckx note également que les lignes entre les catégories ne sont pas absolues. Il est donc parfaitement possible pour les PME de choisir le ThinkPad, et les ThinkBooks peuvent également être intéressants pour les étudiants, par exemple.

Les premiers chiffres montrent que Lenovo a gagné son pari avec le ThinkBook. La gamme ne cannibalise pas les ventes de ThinkPad, mais s’attaque à une niche que Lenovo n’atteignait pas aussi bien auparavant. Bien sûr, la concurrence est forte. D’autres fabricants proposent également une gamme destinée aux PME. Cependant, Amelryckx a confiance dans le produit et les services qui l’accompagnent. « Une solution comme Vantage est encore unique sur le marché », conclut-il.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison