Téléphones pliables testés : l’avenir ou l’attitude ?

Fold, Flip, of gewoon Flop?

samsung fold

Les smartphones pliables sont-ils une bonne idée ? Et, si oui, comment se plient-ils le mieux ? Nous examinons de près le Samsung Galaxy Z Flip 3 et le Galaxy Fold 3, et discutons d’un seul coup le dernier concurrent : le Oppo Find N. Les appareils uniques que nous avons dans nos poches sont-ils des miracles de productivité à la pointe de la technologie, ou sont-ils juste pour l’apparence ?

On avoue : après une vie d’écrans rigides et fragiles, un téléphone pliable est un soulagement miraculeux. Personne ne niera que les téléphones pliables sont un vrai gadget. À la rédaction, nous avons minutieusement essayé le Samsung Galaxy Z Flip 3 et le Galaxy Z Fold 3. Ma personne a d’abord passé quelques semaines avec le Flip, puis est passé au Fold, tandis que mon collègue Cédric a fait le contraire.

Ce qui est clair directement, c’est que même les non-techniciens sont curieux. Pour les tests, nous essayons souvent les derniers et les meilleurs appareils que les fabricants de téléphones ont à offrir, mais nous n’avons pas reçu beaucoup de questions sur ces appareils ces dernières années. Ce n’est pas le cas avec le Flip et le Fold : même les étrangers viennent (avec un masque) voir ce qu’est exactement cet appareil pliable. Tout le monde veut le tripoter et est émerveillé par la technologie. Puis, la même question se pose à chaque fois : qu’en faites-vous réellement ?

Un smartphone pour chaque poche

Nous examinons d’abord le Samsung Galaxy Z Flip 3. Cet appareil représente une première vision de ce que peut être un appareil pliable. Le Flip est un téléphone (plus ou moins) ordinaire que vous pouvez plier en un cube plus petit. Dans sa forme plissée, il se glisse facilement dans les plus petites poches de pantalon. Cela montre aussi clairement l’utilité du Flip. L’écran pliable vise à rendre portable un grand smartphone classique pour les personnes qui préfèrent ne pas transporter d’appareils géants.

Les éditeurs sont unanimes quant à l’utilité de cela. Vous ne sentez pas le Flip dans votre poche et c’est une bouffée d’air frais. Sauf dans les moments où des années de conditionnement physique nous font paniquer un instant parce qu’il semble que nous ayons oublié notre téléphone quelque part. La compacité n’est qu’un facteur, mais il est très important et tient compte de l’utilisation de l’écran mobile.

Quelques bonnes idées

Tout le monde peut avoir une idée, mais est-elle bien élaborée aussi ? Samsung met en œuvre l’écran pliable de manière excellente. Quand on regarde le téléphone en face, on voit à peine le pli. On le ressent effectivement lors du défilement, mais on s’y habitue rapidement.

Bien entendu, lorsque le téléphone est plié, vous ne pouvez pas voir l’écran. Samsung résout ce problème en plaçant un petit écran tactile à l’arrière. Sur ce point, vous pouvez lire l’heure, tout comme les notifications qui vous attendent. Le plus souvent, vous ouvrirez votre appareil, car l’écran extérieur est bien trop petit pour être pratique.

Résultat insuffisant

Voilà pour les bonnes nouvelles concernant le Samsung Galaxy Flip 3. Tout le reste est décevant. Pour le moment, Samsung n’arrive pas à mettre assez de batterie dans le Flip, ce qui signifie que l’autonomie de l’appareil est inférieure à la norme. Vous ne passerez pas la journée avec une utilisation moyenne et la recharge n’est pas rapide du tout. Les caméras ne sont pas bonnes non plus. Dans de bonnes circonstances de lumière, le Flip 3 a régulièrement pris de bonnes images, mais même là, pas toujours. Sur l’écran du téléphone, les photos en plein jour ont l’air bonnes, mais dès que l’on zoome légèrement, on remarque un bruit artificiel. Le logiciel déforme même les détails. Les appareils photo conviennent à un téléphone d’environ 250 euros, mais le Flip coûte 1 049 euros.

Vous ne passerez pas la journée avec une utilisation moyenne et le chargement n’est pas rapide du tout.

Le format exact du Flip 3 est un sujet de discussion entre les éditeurs. Samsung a choisi un rapport d’aspect de 22:9 pour une raison peu claire. L’écran est donc très haut, mais très étroit. Ma personne a de grandes mains et je trouve l’écran trop étroit pour taper confortablement. Mon collègue Cédric, de plus petite taille et aux mains plus petites, ne rencontre pas ce problème.

La taille compacte du Galaxy Z Flip 3 est pratique, mais la valeur ajoutée du petit écran avant est limitée.

Samsung a placé un Qualcomm Snapdragon 888 haut de gamme (connu du Samsung Galaxy S21 Ultra, entre autres) dans le téléphone, mais l’expérience utilisateur est différente. Cédric s’est contenté d’une expérience fluide sur l’écran 120 Hz, votre rédacteur de service a été confronté à des hoquets occasionnels. Le Snapdragon 888 est une puce qui est essentiellement réservée aux appareils haut de gamme coûteux, mais le Flip 3 n’en fait pas le meilleur usage.

Au final, Samsung vend ici un téléphone qui, écran pliable par considération, vaut en notre sens environ 400 euros, pour 1 049 euros. La flexibilité coûte 650 euros et c’est trop cher. Le concept du Flip 3 est excellent, mais fondé sur le produit final du Samsung Galaxy Z Flip 3 lui-même, la technologie n’est pas encore entièrement prête.

Une tablette pour la plupart des poches

Rendre un téléphone classique compact est une des applications de l’écran pliable. Une autre option consiste à équiper un smartphone de taille plus ou moins normale d’un écran de tablette. Samsung suit cette stratégie avec le Galaxy Z Fold 3.

Le Fold 3 consiste en un premier écran complet sur la face avant comme une couverture de livre. Vous pouvez déplier ce livre, après quoi vous avez une tablette. Le Fold permet de mettre une tablette dans sa poche et ceci est une expérience plaisante. La navigation et la consommation de multimédia sont nettement plus agréables sur un grand écran, tout comme le multitâche. Vous pouvez facilement placer deux applications de la taille d’un téléphone l’une à côté de l’autre, ce qui est idéal pour les services bancaires en ligne, par exemple.

Plus de productivité, meilleure expérience multimédia

L’écran plus grand vous permet également d’effectuer des tâches pendant vos déplacements, que vous pourriez autrement garder pour le travail ou la maison. Modifier une feuille de calcul sur un téléphone ordinaire est une corvée, mais sur un écran de la taille d’une tablette modeste, cela en devient soudain bien plus facile. Répondre aux e-mails est également beaucoup plus agréable avec un écran plus grand.

Le Fold 3 est équipé d’un écran presque rectangulaire à l’intérieur, ce qui le rend plus adapté à la productivité qu’au multimédia, mais regarder des vidéos est également une expérience agréable. Si vous souhaitez montrer brièvement des photos de vacances à vos amis ou à votre famille, le grand écran rend également cette expérience agréable pour tous. L’affichage d’un lieu sur Google Maps est immédiatement clair pour tout le monde.

Tablette compacte, téléphone médiocre

Autrement dit, il est très pratique d’avoir une tablette qui se glisse dans la poche, mais cela ne fait pas du Fold 3 un bon téléphone. L’écran avant est extrêmement étroit, et il est donc très gênant de taper sur l’écran. En mode tablette, le clavier est divisé de manière que vous puissiez taper rapidement avec vos pouces, mais c’est moins fluide que de glisser avec, par exemple, Swiftkey, qui ne fonctionne pas (encore) dans ce mode. Si vous envoyez beaucoup de messages, perd en confort d’utilisation avec le Fold 3.

Ce n’est pas pour rien que les images de produit de Samsung montrent un fond avec des bords noirs sur l’écran avant. En réalité, ces bords sont plus grands et plus marquants que ne le suggèrent ces photos.

De plus, nous ne sommes pas convaincus par le design. Samsung présente un produit magnifiquement fini, mais se heurte aux limites de sa propre technologie de charnière. Cela signifie que l’appareil ne se plie pas à plat et que l’écran étroit à l’avant présente une énorme bordure vers le cadre. En mode plié, le tout ressemble à une tablette pliée et non à un smartphone, et c’est ainsi qu’on le ressent.

Des améliorations

Cela semble être principalement dû à la stratégie de Samsung. Le fabricant de téléphones coréen ne veut pas commercialiser de prototypes. L’Oppo Find N qui était récemment annoncé montre qu’il ne faut pas se plier aux limites du Galaxy Z Fold 3.

L’Oppo Find N se ferme sans espace entre les écrans à l’intérieur et l’écran avant couvre beaucoup plus par l’avant, ce qui donne un aspect « normal » de smartphone.

L’Oppo Find N suit le même concept, mais contient une tablette presque entièrement carrée. Grâce à une technologie de charnière plus complexe, Oppo garantit en outre la fermeture complète de l’appareil. De plus, Oppo est capable d’élargir considérablement l’écran avant. Résultat : une fois plié, vous avez un smartphone relativement normal fixé avec un écran suffisamment large pour taper dessus.

Sans compromis

L’Oppo Find N suit le même concept, mais abrite une tablette presque entièrement carrée. Grâce à une technologie de charnière plus complexe, Oppo s’assure que l’appareil se ferme complètement. De plus, Oppo réussit à rendre l’écran à l’avant beaucoup plus large. Résultat : en mode fermé, vous tenez un smartphone relativement normal dont l’écran est suffisamment large pour pouvoir taper.

En outre, il semble plus facile pour les fabricants d’équiper les téléphones pliables tels que le Galaxy Z Fold 3 et l’Oppo Find N avec les composants internes adéquats. Les appareils empruntent leurs spécifications aux produits phares de leurs fabricants respectifs et sont donc fournis avec des appareils photo spectaculaires. Dans notre utilisation du Fold 3, la batterie tient facilement jusqu’à une journée entière et même un peu plus longtemps sur une seule charge, alors nous ne nous plaignions pas.

Pas de gadget, ni de produit fini

En utilisant les appareils pliables nous avons appris que cette technologie est plus qu’un gadget. Ceux qui recherchent la compacité devraient chercher de meilleures implémentations du principe Flip. Si vous utilisez souvent votre smartphone pour surfer et consommer des médias, le concept de Fold vous permet d’avoir toujours une tablette avec vous et nous pensons que c’est génial aussi.

lees ook

Malheureusement, la technologie n’est pas encore entièrement prête pour les deux. Comme nous l’avons déjà mentionné, vous payez une prime d’environ 650 euros pour le Samsung Galaxy Z Flip 3. Sans le pli, c’est un appareil de milieu de gamme utilisable, mais peu convaincant. La fiabilité de l’appareil laisse également à désirer, car le Flip vous invite à jouer tout au long de la journée (plaisir de la bougeotte !), mais la charnière n’est pas construite pour cela.

Le Galaxy Z Fold 3 de Samsung a l’air comparativement moins bien fini que le Flip grâce à l’espace vide lorsque l’appareil est fermé et à l’écran avant étrangement étroit. Néanmoins, c’est l’appareil supérieur des deux. Avec le Find N, cependant, Oppo montre que le principe du pliage peut aussi être fait sans aucun compromis. Dans cette optique, il serait dommage de dépenser une somme hallucinante de 1 799 euros pour un smartphone qui est en fait déjà démodé. Le Find N n’arrivera pas tout de suite en Europe, mais il sert surtout d’avertissement : attendez avant d’investir dans un téléphone pliable. 2022 devrait être une année très intéressante pour faire maturer et concrétiser ce concept.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison