Testé : Lenovo ThinkBook vs Lenovo ThinkPad

Lenovo vise principalement les PME avec ses ThinkBooks, tandis que les ordinateurs portables ThinkPad sont destinés aux grandes entreprises. Il s’agit toutefois surtout d’une ligne directrice et il y a beaucoup de points communs. Quand choisissez-vous un ThinkBook et quand préférez-vous un ThinkPad ?

On parle de Lenovo et des entreprises, on parle de ThinkPad. Au moins, pendant longtemps. Le secteur des ordinateurs portables de Lenovo est apparu après le rachat de ThinkPad par IBM, et le fabricant chinois en a fait l’une des familles d’ordinateurs les plus performantes au monde.

Aujourd’hui, ThinkPad a de fort concurrence sur le marché. « Le profil des utilisateurs professionnels a changé », explique Danny Amelryckx, technologue en solutions clients chez Lenovo. Il n’y a pas si longtemps, Lenovo pouvait se concentrer sur les grandes entreprises et satisfaire les PME avec des appareils d’entrée de gamme sous les labels ThinkPad E et Lenovo V. La génération des milléniaux et la génération Z changent maintenant les besoins pour l’ordinateur portable. « Les jeunes ne se contentent pas d’un ordinateur portable sélectionné par le département informatique, » explique-t-il. Les appareils doivent répondre à leurs attentes plus élevées.

L’introduction du ThinkBook

Pour résoudre ce problème, Lenovo a lancé son portefeuille de ThinkBook en 2019. Il s’agit là encore d’ordinateurs portables professionnels, mais ces appareils sont destinés aux PME. Pour les entreprises, Lenovo dispose désormais d’une large gamme de ThinkPad qui devrait satisfaire les utilisateurs et les services informatiques, les PME peuvent généralement se tourner vers les ThinkBook. Bien sûr, ce n’est pas comme si une PME allait se contenter d’un ordinateur portable moins performant ou moins fiable simplement parce que l’entreprise compte moins d’employés. Ce n’est pas non plus l’objet de la différence entre les deux familles.

Auparavant, nous avons expliqué en détail la distinction théorique entre ThinkBook et ThinkPad. Aujourd’hui, nous poussons le test à l’extrême. Sur notre bureau, à droite, se trouve un Lenovo ThinkPad T14s Gen 3, à gauche un ThinkBook 13x G2. Pas besoin de connaître le métier pour faire la différence.

Caractéristiques des participants

Le ThinkPad T14s est un objet familier. Le boîtier noir est sobre et semblable à tous les autres ThinkPad. C’est un compliment : on peut dire que l’ordinateur portable est banal, mais la finition est excellente et l’ordinateur est robuste. Si l’appareil est posé à côté de votre lit et que vous le montez de tout votre poids le matin, aucun problème. Il reste un mystère pourquoi nous sommes tellement informés sur ce sujet.

ThinkPad
Comme tous les ThinkPad, celui-ci est noir, fait de matériaux de haute qualité et équipé d’un excellent clavier.

Nous n’avons pas marché sur le ThinkBook 13x G2. Cet appareil est alors aussi moins incognito avec un boîtier en deux teintes d’aluminium qui reflète encore un peu la lumière de la nuit. Le ThinkBook est également plus fin, avec beaucoup moins de connecteurs. Vous disposez de deux ports USB Type-C et d’une prise jack 3,5 mm pour les écouteurs, mais rien de plus. Le ThinkPad, légèrement plus volumineux, offre à Lenovo la possibilité d’utiliser la HDMI et l’USB-A en plus de l’USB-C.

ThinkPad
Pour le ThinkBook, Lenovo opte pour l’aluminium, ce qui rend le boîtier plus chic mais pèse aussi un peu plus lourd que le matériau dont est fait le ThinkPad.

Les caractéristiques ne sont pas si différentes. Notre ThinkPad est équipé d’un Intel Core i5-1245U, de 16 Go de RAM et de 256 Go de stockage. Le ThinkBook est équipé d’un Intel Core i7-1255U et d’une mémoire de 1 To. La RAM est identique, la résolution de l’écran similaire (2 560 x 1 600 contre 2 240 x 1 400 pour le ThinkPad). En théorie, le ThinkBook est le plus puissant des appareils, mais il coûte beaucoup moins cher. La configuration ci-dessus est disponible à 1 033 € hors TVA, tandis que le ThinkPad coûte 1 495 € hors TVA.

Un prix plus audacieux grâce à des compromis intelligents

Cela correspond à l’ambition de Lenovo. Les ThinkBooks s’accompagnent d’une stratégie de prix plus agressive destinée au budget des PME. À cette fin, Lenovo ne veut pas proposer un appareil de qualité inférieure. Au contraire, sur le plan fonctionnel et visuel, il doit répondre aux besoins des utilisateurs exigeants.

Alors quels sont les compromis ? Au moins, vous pouvez aussi marcher dessus, car les ThinkBooks passent les mêmes tests MIL que les ThinkPads. Le matériau argenté est un facteur. Le ThinkBook est en aluminium, tandis que le boîtier de la série ThinkPad est constitué de matériaux plus exotiques et moins lourds, comme le carbone, le magnésium et le titane.

Nos tests montrent en outre que le ThinkPad a un écran de qualité légèrement supérieure. La couverture des couleurs est plus grande et il est mieux accordé. De plus, Lenovo a opté pour un écran mat, qui réduit les réflexions. En revanche, l’écran brillant du ThinkBook pourrait être légèrement plus lumineux.

En matière d’autonomie, étonnamment, nous constatons très peu de différence. Notre ThinkPad est doté d’un processeur moins puissant et donc plus économique dans un boîtier plus spacieux qui offre plus de place pour une grande batterie. Pourtant, c’est le ThinkBook qui tient le coup plus longtemps sur notre rack. Attention, aucun de ces deux appareils ne se distingue par sa batterie.

La différence la plus notable pour l’amateur de ThinkPad est le TrackPoint : le ThinkBook est privé d’une boulette au milieu du clavier pour l’utiliser comme souris. Le clavier est par ailleurs très similaire sur l’ordinateur portable PME, mais quand on utilise les deux appareils côte à côte, le ThinkPad offre sans aucun doute une meilleure expérience de frappe. Il en va de même pour le pavé tactile. Celle du ThinkBook est solide, celle du ThinkPad est sublime.

Distinction invisible

Amelryckx souligne qu’une grande partie de la différence n’est pas immédiatement apparente. Après tout, les deux appareils ont un écosystème de logiciels différent. Par exemple, le logiciel de gestion diffère. Le ThinkBook est livré avec Lenovo Vantage, qui permet aux PME d’automatiser la gestion des mises à jour ou de la confier aux utilisateurs. Le ThinkPad dispose de Lenovo Commercial Vantage pour les environnements d’entreprise, où les administrateurs souhaitent simplement restreindre cette liberté pour les utilisateurs.

Ce que nous ne pouvons pas tester dans notre comparaison, c’est le support enveloppant de Lenovo. Les entreprises qui commandent des ThinkBooks ont accès à des services d’usine étendus. Par exemple, il est possible d’équiper les ThinkBook des bonnes applications dès l’usine.

Amelryckx souligne d’autres différences de niche. Pour les ThinkPad, il existe une option « Keep your drive », qui permet au client de conserver son disque interne pendant la réparation. Cette option n’existe pas pour les ThinkBooks.

ThinkBook 13x G2 : le champion ?

En évaluant les deux ordinateurs portables sans tenir compte de ce contexte, le ThinkBook 13x G2 est en fait l’appareil le plus intéressant. Pour un prix nettement inférieur, vous obtenez un ordinateur portable plus fin et plus léger, avec un design plus attrayant et des performances supérieures.

Encore une fois, c’est intentionnel. Les grandes entreprises sont traditionnellement un peu plus méfiantes à l’égard des nouveautés que les PME, c’est pourquoi Lenovo introduira les nouveautés d’abord dans la gamme ThinkBook.

Plus qu’un ThinkPad Light

La principale conclusion de notre comparaison est que le ThinkBook n’est absolument pas un ThinkPad-léger, et encore moins une version glorifiée d’un appareil grand public. Au contraire, le ThinkBook 13x G2 est un appareil solide qui saura satisfaire même un travailleur passionné de technologie.

ThinkBook
Lenovo opte pour un design légèrement plus marquant avec sa gamme ThinkBook. La teinte en est un exemple.

Le ThinkPad est peut-être un peu plus sombre et son prix est plus élevé, mais il offre d’autres avantages. Il s’agit non seulement de l’encadrement des logiciels et des services de niveau entreprise, mais aussi de choses pratiques comme le formidable clavier et le pavé tactile. Les deux sont les meilleures options sur le marché actuel, de toutes les marques. De plus, les entreprises sont confrontées au problème de l’héritage pendant plus longtemps, ce qui fait que les connecteurs supplémentaires sont les bienvenus.

Lenovo voulait combler un vide dans son portefeuille avec le ThinkBook et à notre avis, elle a réussi. L’ordinateur portable est un appareil haut de gamme qui se distingue suffisamment du reste de la gamme Lenovo et qui s’adresse de manière réfléchie à son propre public cible, un peu comme ce que ThinkPad fait depuis des années dans le segment des entreprises.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison