Un tiers des ordinateurs portables d’entreprise pas compatibles avec Windows 11

34 % des ordinateurs portables professionnels ne répondent pas à la configuration minimale requise pour Windows 11. L’exigence TPM 2.0 tue de nombreux systèmes.

Une nouvelle étude du spécialiste des performances informatiques Riverbed révèle qu’un tiers des ordinateurs dans un environnement professionnel ne sont pas compatibles avec Windows 11. 12 % des appareils doivent être remplacés.

La configuration minimale requise pour Windows 11 :

  • Processeur double cœur 1 GHz
  • 4 Go de RAM
  • 64 Go de stockage
  • Carte graphique compatible DirectX 12
  • UEFI secure boot
  • Pilote WDDM 2.0
  • Trusted Platform Module (TPM) 2.0

L’absence de module TPM 2.0 est le facteur le plus important (10 %) pour les entreprises qui doivent obligatoirement passer à de nouveaux appareils si l’équipe informatique veut adopter Windows 11. Près d’un appareil sur cinq requiert du stockage supplémentaire pour répondre à l’exigence minimale de 64 Go.

Il est frappant de constater que presque tous les systèmes étudiés sont compatibles avec les exigences logicielles requises pour l’exécution de Windows 11.

Différentes recherches, différents résultats

L’étude de Riverbed n’est pas aussi pessimiste que celle de Lansweeper à la fin de l’année dernière. Il en ressort que moins de la moitié des postes de travail actuellement actifs dans les entreprises ne sont pas compatibles avec Windows 11. Dans cette étude, le processeur s’est avéré être un véritable obstacle.

Seuls 44,4 % des postes de travail étudiés sont équipés d’un processeur répondant aux exigences minimales de Microsoft. Les autres ont un processeur embarqué qui est trop vieux.

Windows 11 progresse constamment

Riverbed insiste beaucoup sur la compatibilité de Windows 11 avec les systèmes actuels, mais y a-t-il un désir de mettre à niveau ? Depuis la disponibilité de la première version de test au milieu de l’année dernière, son utilisation ne cesse de croître.

Windows 11 adoptie
Source : Riverbed

Windows 10 est champion du monde dans le graphique ci-dessous. Les autres sont en bas de l’échelle et sont à peine compétitifs.

Windows gebruik
Source : Riverbed

Entre-temps, Microsoft poursuit ses travaux sur Windows 11. Elle souhaite installer des mises à jour uniquement en cas d’ensoleillement suffisant ou de vent, pour une énergie plus écologique, et elle expérimente l’optimisation des tablettes. Les applications Android ont également été déployées pour les bêta-testeurs, avec les exigences système correspondantes, qui sont plus élevées que celles de Windows 11. Toutes les nouvelles fonctionnalités seront regroupées dans la première mise à jour majeure de Windows 11 plus tard cette année, appelée Windows 11 22H2.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison