Baisse de 34 % des ventes de disques durs

harde schijf

Le trimestre dernier, 34 % de disques durs ont été vendus en moins qu’un an plus tôt. Le marché des serveurs reste assez stable, mais ailleurs la demande s’effondre.

Au deuxième trimestre de cette année, environ 46 millions de disques durs ont été livrés. Cela représente une baisse de 16 % par rapport au premier trimestre. Si nous regardons le nombre de disques durs livrés un an plus tôt, nous constatons même une diminution de 34 %.

La principale raison de ces chiffres est la baisse de la demande du marché des PC. D’une part, les ventes de PC ont dépassé leur pic pour l’instant, et d’autre part, le stockage flash est de plus en plus utilisé. Les disques durs de 2,5 pouces pour ordinateurs portables sont devenus un marché de niche. C’est dans ce segment que la baisse est la plus sensible. Les lecteurs classiques de 3,5 pouces pour ordinateurs se vendent également de moins en moins.

Seagate est le numéro un

Sur le marché des serveurs, l’utilisation des disques durs reste assez stable. Trendfocus signale une modeste diminution de 2,5 millions de disques durs sur un total de 19 millions. Les disques durs dont la densité augmente stimulent l’innovation dans ce segment.

Les chiffres montrent que Seagate est le plus gros acteur du marché, avec une part de marché de plus de 44 %. Western Digital est deuxième avec 37 %. Toshiba s’empare de 18 % du marché.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison