Elon Musk : « Entreprises et gouvernements doivent peut-être payer pour Twitter »

Maintenant qu’Elon Musk est sur le point de prendre le contrôle de Twitter, il a annoncé qu’il envisageait un abonnement commercial. Le service ne resterait pas gratuit pour les entreprises et les gouvernements.

La semaine dernière, Twitter a accepté une offre de 44 milliards de dollars d’Elon Musk. Le milliardaire veut retirer Twitter de la Bourse et l’ajouter à son portefeuille d’entreprises, qui comprend SpaceX et Tesla. Musk est un fan inconditionnel de Twitter et estime que le service n’est pas bien géré. Cependant, nous savons très peu de choses sur les projets concrets de l’homme le plus riche du monde.

Entreprises doivent payer

Musk annonce maintenant dans un tweet que Twitter restera toujours gratuit pour les utilisateurs ordinaires. Pour les entreprises et les gouvernements qui tweetent, il envisage de prélever une petite taxe. Comme d’habitude, il reste silencieux sur les modalités. « La chute des francs-maçons était qu’ils donnaient leurs services de taille de pierre gratuitement », plaisante Musk.

Musk doit absolument changer le modèle d’entreprise. Au cours des dix dernières années, Twitter a été rentable à peine deux fois. Elon Musk affirme qu’il achète Twitter principalement pour des raisons idéologiques et qu’il veut en faire une plate-forme solide pour la liberté d’expression, mais on peut supposer qu’il ne veut pas faire bénéficier la plate-forme d’une injection de liquidités à vie.

Le tweet montre donc où Musk va chercher l’argent. Après tout, en présentant le projet aux entreprises et aux gouvernements, les utilisateurs ordinaires peuvent dire tout ce qu’ils veulent en 280 caractères ou moins.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison