Microsoft cesse également de vendre des produits et des services en Russie

Microsoft

Microsoft ne proposera plus de nouveaux produits en Russie. Les services de l’entreprise seront également fermés.

Ce vendredi, Brad Smith, vice-président et président de Microsoft, a publié un article de blog dans lequel il annonce au nom de Microsoft qu’il ne vendra plus de produits en Russie. « Nous annonçons aujourd’hui que nous allons suspendre la vente de nouveaux produits et services Microsoft en Russie », a déclaré Smith.

Selon Smith, l’entreprise suit ainsi les recommandations du gouvernement visant à maintenir la Russie hors du marché financier autant que possible. Microsoft se concentre sur les nouvelles ventes, laissant les contrats existants intacts.

Soutien à la cybersécurité

Microsoft prend actuellement des mesures supplémentaires contre la Russie. Smith affirme que son entreprise contribue à soutenir la cybersécurité de l’Ukraine depuis le début de l’attaque : « Depuis le début de la guerre, nous avons agi contre les mesures de positionnement, de destruction ou de perturbation prises par les Russes à l’encontre de plus de 20 organisations ukrainiennes des secteurs gouvernemental, informatique et financier. Nous avons également pris des mesures contre les cyberattaques visant plusieurs autres sites civils. À ce sujet, nous avons exprimé publiquement notre inquiétude quant au fait que ces attaques contre des civils constituent une violation de la Convention de Genève. »

lire aussi

Xiaomi-12-10x-zoom-h-scaled

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison