Microsoft ne fabriquera plus d’HoloLens 3

Microsoft ne semble pas savoir que faire de sa stratégie HoloLens. La troisième version du casque n’est pas prévue, mais les ambitions de son créateur ne sont pas claires.

Microsoft ne travaille pas sur un successeur au HoloLens 2, selon Business Insider. Fin 2021, Microsoft a annoncé une collaboration avec Samsung pour un projet de RA. On en sait très peu à ce sujet, mais cela aurait été le coup de grâce pour le développement de l’HoloLens 3 en interne. Depuis l’arrêt du développement du HoloLens 3, l’équipe HoloLens de Microsoft ne sait plus trop que faire.

Pas de vision

Selon le rapport, Microsoft manque d’une vision claire. Une partie du personnel souhaite toujours travailler sur le matériel, tandis que Samsung et une autre partie des employés préfèrent que Microsoft se concentre sur les logiciels.

Bien que Microsoft ait été le pionnier du développement de la RA avec les HoloLens 1 et 2, l’entreprise a toujours été principalement un fabricant de logiciels. La logique voudrait que Microsoft laisse le développement du matériel à des tiers pour se concentrer sur le logiciel de RA lui-même.

Déserteurs

Là aussi, la vision est actuellement inexistante. Microsoft ne sait pas où elle veut aller, alors que Mark Zuckerberg a créé un hype pour la RV et la RA avec Meta et le métavers. En l’absence d’objectifs à long terme, les employés voient leur chance de passer de Microsoft à la concurrence. Malgré l’enthousiasme croissant pour la RV et la RA et le rôle de pionnier joué par Microsoft, l’entreprise perd actuellement son expertise.

Le fameux contrat IVAS avec l’armée américaine ne passe pas non plus sans heurts. Microsoft doit développer des casques HoloLens pour les soldats américains dans le cadre d’un contrat de 22 milliards de dollars, mais la livraison du matériel adéquat se fait attendre.

Moment d’agir

En d’autres termes, la division RA de Microsoft est en mauvaise posture. Une nouvelle stratégie claire semble indispensable pour retenir les rares talents et progresser. Si Microsoft veut profiter de l’hype du métavers, il ne faut pas attendre trop longtemps pour rectifier le tir.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison