Pour 6,2 milliards de dollars, Kaseya ramène Datto sur le marché privé

Kaseya

Kaseya a acquis la société de reprise après sinistre Datto. Kaseya va payer 6,2 milliards de dollars en coopération avec un consortium d’investisseurs.

Un an et demi après son introduction en Bourse, Datto sera à nouveau retiré. L’entreprise sera sous le contrôle de Kaseya, une société de services de sécurité et de gestion axée sur les départements informatiques internes et les MSP.

Avec cette acquisition, les services s’étendent désormais aux services de sauvegarde et de récupération. « Datto s’est toujours engagé à créer une technologie de classe mondiale pour les PME et à la fournir par le biais de notre réseau mondial de MSP. Le rapprochement avec Kaseya permet de réunir une gamme plus large de produits technologiques afin de créer des opportunités supplémentaires pour les MSP », a déclaré Tim Weller, PDG de Datto, dans l’annonce.  

Plus coté en Bourse

Comme Datto était cotée en bourse avant le rachat, la somme du rachat est divisée entre les actionnaires. Par action, cela revient à 35,50 dollars.

Si tout se déroule comme prévu, l’acquisition sera achevée au cours du second semestre de cette année. Les approbations pour retirer Datto de nouveau de la Bourse de New York sont déjà acquises : « En plus de l’approbation unanime du conseil d’administration, les actionnaires qui détiennent collectivement environ 70 % des actions ordinaires émises et en circulation de Datto ont approuvé la transaction par consentement écrit. Aucune autre action de la part des autres actionnaires de Datto n’est nécessaire pour approuver la transaction. »

Fuite chez Kaseya

Au cours de l’été 2021, Kaseya avait un énorme problème à résoudre. Un groupe de rançonneurs, REvil, a exploité une faille pour accéder aux serveurs VSA. Près de 1 500 entreprises ont ensuite été infectées.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison