Dropbox fournit enfin un support natif pour le M1 d’Apple

Les utilisateurs de Mac disposent enfin d’une version bêta de Dropbox compatible avec les nouvelles puces M1 d’Apple.

Vers la fin de 2020, Apple a lancé ses premiers appareils Mac équipés de sa propre puce ARM M1. Fin 2021, les Apple M1 Pro et M1 Max ont suivi avec des performances encore plus puissantes, si bien qu’à l’exception du Mac Pro, pratiquement toute la gamme a été portée. Les développeurs de logiciels Mac populaires se sont empressés de lancer une version compatible ARM. Dropbox n’a longtemps rien fait, silencieux, à la grande frustration des nombreux professionnels qui paient pour ce service.

Plus tard que prévu, Dropbox met enfin à disposition la première bêta compatible avec les puces M1 d’Apple. Nous soulignons qu’une version bêta comporte toujours des risques, mais ceux qui ne veulent pas attendre peuvent télécharger la version ici. Dropbox ne révèle pas encore quand la version compatible avec le M1 d’Apple sera déployée pour tous en version bêta.

Pourquoi un client natif est-il si important pour les utilisateurs de macOS dont l’appareil est équipé d’une puce Apple M1 ? Cela est dû à l’architecture ARM, qui est très différente de l’architecture x86 précédente d’Intel. Avec Rosetta 2, Apple fournit un logiciel qui traduit le code x86 en code ARM. Dropbox est donc resté utilisable, mais le résultat offre toujours moins d’efficacité et de performances qu’une application native.

Ceux qui veulent vendre leurs logiciels sur des appareils Mac seront de toute façon obligés de changer d’avis un jour où l’autre. D’ici à la fin 2022, toute la gamme Mac sera passée à l’ARM selon Apple, y compris les puissantes stations de travail haut de gamme.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison