Plus de revenu que prévu le dernier trimestre pour Microsoft

microsoft

Microsoft fait mieux que ce que prévoyaient les analystes pour le deuxième trimestre de l’exercice fiscal de 2022. L’ensemble de l’entreprise est en pleine croissance, même si le cloud ne se porte pas aussi bien que prévu.

Microsoft a établi à nouveau des chiffres trimestriels solides. Pour le deuxième trimestre de son exercice financier 2022, Redmond a récolté 51,7 milliards de dollars. C’est 20 % de plus qu’un an auparavant. Les bénéfices ont atteint 18,8 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 21 % par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière.

Délai dans le cloud

Les analystes se montrent moins satisfaits de la croissance du segment cloud de Microsoft. La branche des services Azure et autres services de cloud connaît une croissance intéressante de 46 %, mais cette croissance était supérieure à 50 % au cours des trimestres précédents. En d’autres termes, le cloud Azure continue de croître à un rythme soutenu, mais l’accélération diminue légèrement. Cela s’est ressenti dans les actions de Microsoft, qui ont brièvement chuté.

Autrement, le rapport trimestriel semble optimiste. Tous les départements sont en croissance. Le secteur OEM de Windows, stimulé par Windows 11, connaît une croissance de 25 %, et Office se porte également bien. La version professionnelle aide à augmenter le chiffre d’affaires de 19 %, tandis que la version grand public d’Office obtient une augmentation de 15 %. Tous les départements de Microsoft voient leurs ventes augmenter de 10 % ou plus, à l’exception de la division du matériel. Surface doit se contenter de 8 %.

Jeux vidéo

Dans le domaine des jeux, le chiffre d’affaires a augmenté de 10 %. Microsoft poursuit des ambitions colossales dans ce domaine. Après tout, la société met de côté 68,7 milliards de dollars pour racheter le studio de jeux Activision Blizzard dans le cadre de la plus grande acquisition de son histoire.

Microsoft a également annoncé que le nombre d’utilisateurs actifs mensuels de Windows et Teams augmente significativement. Redmond ne dit rien de l’enthousiasme suscité par la mise à niveau vers Windows 11.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison