Xerox choisit Oracle comme partenaire pour fournir une infrastructure de cloud computing

xerox

Xerox a pu conclure un contrat à long terme avec Oracle. Avec cet accord, Xerox s’assure que l’infrastructure et les logiciels sont corrects pour les nouvelles marques qu’elle met en place.

Les annonces sont nombreuses chez Oracle. La nouvelle selon laquelle Oracle est déjà en train de discuter avec Cerner d’un éventuel rachat vient tout juste d’être rendue publique. Cette nouvelle est déjà suivie d’un accord que Xerox et Oracle ont conclu.

Dans le cadre de cet accord, Oracle fournira pendant plusieurs années une infrastructure et des logiciels de cloud computing aux entreprises et aux marques développées par Xerox. Elle est sortie avec cette nouvelle.

Être moins audacieux

Xerox essaie d’utiliser ces pratiques pour ramener ses chiffres dans la bonne direction. Avant la pandémie, apparemment, Xerox n’avait rien à craindre. Xerox a pris une autre mesure audacieuse en annonçant son intention d’incorporer HP. Les deux entreprises opèrent dans le domaine des machines à imprimer et à copier. À elle seule, HP dépasse de loin les chiffres de Xerox.

Lorsque la pandémie a commencé à peser de plus en plus lourd sur la vie (professionnelle), Xerox a décidé d’abandonner ses projets d’acquisition. Le résultat d’exploitation a donc fortement souffert de la pandémie. Fin septembre 2020, il est tombé à 90 millions de dollars, alors qu’en 2019, c’était encore 219 millions de dollars.

Xerox doit maintenant surmonter les résultats d’exploitation décevants et tente de créer plusieurs marques à cette fin. Le domaine dans lequel Xerox opère est ainsi élargi aux imprimantes 3D, aux applications IoT et aux technologies durables. Investir dans plusieurs domaines nécessite toujours des systèmes informatiques adaptés au marché.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison