Dreamworks Animation rend MoonRay open source

DreamWorks Animation a annoncé la sortie de son moteur de rendu de raytracing MoonRay dans la communauté open source plus tard cette année. Cette technologie permet de créer un large éventail d’images réalistes.

Plus tard cette année, DreamWorks Animation publiera son moteur de rendu de production, MoonRay, sous forme d’open source. « Nous sommes ravis de partager avec l’industrie plus d’une décennie d’innovation et de développement sur MoonRay : sa base de code vectorisée, connectée, parallèle et distribuée », a déclaré Andrew Pearce, vice-président de la technologie mondiale chez DreamWorks, dans un communiqué.

Cette technologie a été utilisée dans les films « How to Train Your Dragon : The Hidden World », « Croods : A New Age », « The Bad Guys » et dans le film inédit « Puss In Boots : The Last Wish ».

Dévotion à l’open source

« La demande de rendu augmente chaque année et MoonRay répondra à ce besoin. Nous nous attendons à ce que la base de code se renforce grâce à la participation de la communauté, DreamWorks continuant à démontrer sa volonté d’utiliser l’open source », poursuit Pearce.

Le studio d’animation a déjà manifesté clairement son engagement envers la communauté open source dans le passé avec la publication du logiciel open VDB. Il s’agissait du premier projet de l’Academy Software Project, un forum open source auquel l’ensemble de l’industrie cinématographique peut contribuer.   

Arras suit

MoonRay est utilisé au studio d’animation en collaboration avec Arras. C’est un cadre de calcul distribué qui augmente les possibilités du moteur de rendu par raytracing. DreamWorks Animation décide donc de sortir également Arras dans la base de code open source de MoonRay.

DreamWorks Animation espère rendre MoonRay disponible sous la licence Apache 2.0.  

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison