Augmentation de 32 % des cyberattaques en Belgique en un an

La Belgique suit le rythme de l’augmentation moyenne des cyberattaques dans le monde. Les attaques mondiales par ransomware touchent une organisation sur 40 par semaine, soit une augmentation de 59 % par rapport à l’année dernière.

Check Point Research rapporte dans une étude que dans le deuxième trimestre de 2022, une organisation sur 40 dans le monde a été victime d’une attaque par ransomware chaque semaine. Les secteurs du commerce de détail et de gros ont connu le plus fort pic d’attaques par ransomware, suivis par les secteurs de la distribution et du gouvernement/de la défense. Les tensions géopolitiques accrues, l’essor du travail à domicile et la volonté des organisations de payer ont entraîné une augmentation globale de 59 % d’une année sur l’autre.

Ransomware par région

L’Afrique est la région la plus attaquée au deuxième trimestre de 2022, avec une moyenne de près de 1 800 attaques hebdomadaires par organisation, soit une augmentation de 3 % par rapport à la même période de l’année dernière pour ce continent. L’Afrique est suivie par l’Asie et l’Amérique latine avec une moyenne de près de 1 700 et 1 600 attaques, soit une augmentation de 25 % et 29 % respectivement par rapport à l’année dernière.

RégionAttaques hebdomadaires
par organisation
Glissement
annuel
Afrique1 758+3 %
Asie1 684+25 %
Amérique Latine1 602+29 %
Europe963+26 %
Australie937+82 %
Amérique du Nord854+54 %

De regio’s met de meeste ransomware-aanvallen zijn:

  • Afrique : la moyenne hebdomadaire des organisations touchées est de 1 sur 21 – une augmentation de 21% par rapport à l’année dernière (1 sur 25 organisations au T2 2021).
  • Europe : la moyenne hebdomadaire des organisations touchées est de 1 sur 66 – une baisse de 1 % par rapport à l’année dernière (1 sur 65 organisations au T2 2021).
  • Amérique du Nord : la moyenne hebdomadaire des organisations touchées est de 1 sur 108 – une légère augmentation de 1 % par rapport à l’année dernière (1 sur 109 organisations au deuxième trimestre 2021).
  • ANZ : La moyenne hebdomadaire des organisations touchées est de 1 sur 113 – une augmentation de 18% par rapport à l’année dernière (1 sur 133 organisations au deuxième trimestre 2021).

Ransomware par industrie

Le secteur du commerce de détail et de gros a connu le plus fort pic d’attaques par ransomware, avec une augmentation de 182 % par rapport à la même période de l’année dernière, suivi du secteur de la distribution, qui a enregistré une hausse de 143 %. Le secteur de l’administration et de la défense a également connu une forte augmentation (135 %), ce qui signifie qu’une organisation sur 24 est touchée par un ransomware chaque semaine.

IndustrieOrganisations participantes
hebdomadaire
Glissement
annuel
Gouvernement/Défense1 sur 24+135 %
Éducation/Recherche1 sur 30+83 %
Santé publique1 sur 31+47 %
ISP/MSP1 sur 37+9 %
Finance/Banque1 sur 41+42 %
Communication1 sur 46+59 %
SI/VAR/Distribution1 sur 47+143 %
Production1 sur 48+60 %
Vente au détail/en gros1 sur 53+182 %
Services publics1 sur 59+11 %
Transport1 sur 70+28 %
Fournisseurs de logiciels1 sur 74-34 %
Loisirs/Hôtellerie1 sur 77+24 %
Fournisseurs de matériel1 sur 78+48 %
Assurance/juridique1 sur 81+1 %
Conseil1 sur 87-17 %

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison