Clé USB malveillante contient une « licence gratuite de Microsoft Office »

Les licences gratuites de Microsoft Office sur une clé USB n’existent pas, mais les clés USB avec lesquelles les fraudeurs peuvent voler de l’argent existent. Plusieurs résidents britanniques ont reçu une clé USB contrefaite par courrier et en subissent maintenant les conséquences financières.

Non, Microsoft était loin de se montrer généreux. Néanmoins, quelques-uns ont reçu dans la boîte une clé USB avec une licence Microsoft Office Professional Plus. Ou du moins, c’est ce que la clé USB semblait être. Derrière ce cadeau se cache une bande de fraudeurs, qui aiment escroquer les victimes.  

Emballage soigné inspire la confiance

Dès que le cadeau contaminé est branché sur le port USB, un message apparaît indiquant qu’un virus a été trouvé sur le PC. Pour résoudre ce problème, le message renvoie les victimes à un numéro de support Microsoft. Lors de l’appel téléphonique, les victimes sont encouragées à installer un outil qui permet à l’employé d’accéder à distance à l’ordinateur.

L’employé indique ensuite que le problème a été résolu et met la victime en relation avec un autre escroc de « l’équipe chargée des abonnements Microsoft 365 ». Après que cet employé ait mis la main sur d’autres informations bancaires, le problème semble avoir été résolu.  

Plusieurs résidents britanniques sont déjà tombés dans le piège, rapporte Sky News. Les fraudeurs ont fait un bon travail sur l’emballage de la clé USB. À l’extérieur, le nom du produit et le logo Microsoft sont affichés. A l’intérieur, il y a une clé USB avec le logo d’Office imprimé dessus, et on voit même le code du produit.

Un homme averti …

Le seul conseil pour se protéger est de ne pas accepter de bonbons de la part d’inconnus. Une licence Office Professional Plus a un prix élevé et une version gratuite peut donc sembler tentante. En outre, nous aimons tous croire en la bonté des gens, et c’est grâce à cette caractéristique que les escrocs existent toujours.

« Microsoft s’engage à contribuer à la protection de ses clients. Nous prenons les mesures appropriées pour retirer du marché tous les produits suspectés d’être sans licence ou contrefaits et pour tenir pour responsables ceux qui ciblent nos clients », a déclaré un porte-parole de Microsoft à la chaîne d’information britannique.

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison