Sony SRS-NB10 : un « boombox » pour le télétravail

Avec le SRSN-B10, Sony met sur le marché un produit plutôt original : un tour de cou équipé d’un haut-parleur et d’un microphone. Pourquoi choisir ce genre de produit plutôt que des écouteurs ou les haut-parleurs de votre ordinateur portable ?

La dénomination SRS-NB10 (150 € TTC) est révélatrice : la combinaison insignifiante de chiffres et de lettres vous indique qu’il s’agit d’un produit Sony. Le SRS-NB10 est l’un des produits les plus uniques que nous ayons déjà vus. Sony part du principe qu’il existe un marché pour les haut-parleurs tour de cou Bluetooth sans fil avec microphone. Le SRS-NB10 est idéal pour reposer confortablement sur vos épaules et projeter le son dans vos oreilles lors de réunions virtuelles. Les haut-parleurs incorporés garantissent théoriquement que vos partenaires vous comprennent.

Confortable

Nous testons la version gris clair du SRS-NB10. Le tour de cou a une forme arrondie. L’appareil repose confortablement sur les épaules. Il est léger, mais il est solide au cou. Vous pouvez le mettre et vous déplacer sans souci, ce qui est l’intention de Sony.

Image

Au niveau de votre clavicule, à la hauteur de vos oreilles, se trouvent deux haut-parleurs que Sony pointe vers le haut. Ils envoient le son directement à vos oreilles. Le tour de cou est à mi-chemin entre le son de votre ordinateur portable ou d’un haut-parleur de conférence d’un côté et les écouteurs de l’autre. Comme les haut-parleurs sont très proches de vos oreilles, vous obtenez un son clair même à faible volume. Les voix sont claires et compréhensibles, bien qu’il soit toujours un peu plus fatiguant d’écouter avec le SRS-NB10 qu’avec un bon casque.

Le tour de cou compense largement ce défaut par un confort bien meilleur lors d’une utilisation intensive. Après tout, il n’y a pas d’écouteurs autour de vos oreilles qui peuvent devenir très chauds après un certain temps. Nous nous sentons également moins isolés de l’environnement.

Logique : nous sommes aussi moins fermés. Néanmoins, Sony affirme que le son transmis par le tour de cou perturbera moins l’environnement. C’est vrai lorsque vous comparez le haut-parleur portable avec le haut-parleur de votre ordinateur portable ou une autre solution externe, mais s’attendez pas à des merveilles. Les autres personnes présentes dans la pièce entendront les haut-parleurs du SRS-NB10. En tant qu’utilisateur, vous êtes également distrait par le bruit.

Recherche d’un but précis

Dans un contexte commercial, nous voyons donc une utilisation limitée. Si vous êtes au bureau, vous et votre entourage vous dérangerez toujours. Pour un environnement résidentiel animé, le casque ne sera pas non plus très utile. À notre avis, le SRS-NB10 est particulièrement intéressant pour ceux qui travaillent régulièrement chez eux, dans leur propre bureau, ou du moins sans leur partenaire et leurs enfants dans la pièce. Dans ce cas, l’appareil vous offre les avantages d’un casque : il vous rend plus mobile et le son est projeté plus près de vos oreilles. C’est plus agréable que lorsque le son provient d’un haut-parleur externe un peu plus éloigné.

Pour les appels audio, le SRS-NB10 offre un avantage modeste, mais distinct par rapport aux alternatives dans le scénario ci-dessus. Et les appels vidéo ?

Dispositif médical

Notre version du SRS-NB10 est gris clair et ressemble à un dispositif médical, selon nos collègues. Ce dispositif excentrique attire immédiatement l’attention. Il est moins visible qu’un grand casque, mais un casque est ce que les gens s’attendent à voir lors d’un appel, le SRS-NB10 ne l’est pas.

Image

Soyez donc prêt à commencer chaque appel vidéo avec une nouvelle partie par une phrase explicative. Pour les personnes incertaines et timides d’entre nous, c’est un inconvénient, mais d’un autre côté, vous pouvez aussi considérer l’appareil comme un moyen d’engager la conversation, ce qui est un avantage. Sony commercialise également un SRS-NB10 anthracite. Il faudra toujours donner une explication, mais personne ne pensera que vous avez une condition spéciale au cou.

Bien développé

D’un point de vue pratique, il y a peu à dire sur le SRS-NB10. La connexion avec Bluetooth est simple comme bonjour et la qualité audio est excellente. Les microphones produisent un son un peu creux, surtout par rapport à un casque qui place le microphone en face de votre bouche. Ce n’est pas un inconvénient majeur : vous pouvez toujours être entendu clairement.

L’autonomie de la batterie est exceptionnelle. Sony annonce 20 heures et nous pouvons passer de nombreux appels avant de devoir recharger l’appareil via USB-C. Vous pouvez connecter deux appareils en même temps et passer rapidement de l’un à l’autre grâce à un bouton clairement ressenti sur la gauche. C’est intéressant si vous utilisez également le tour de cou pour écouter de la musique, bien que nous nous demandions pourquoi vous le feriez. La parole à proximité de l’oreille est intéressante. Cependant, la musique est bien meilleure lorsqu’elle est diffusée par un système d’enceintes décent ou un casque de qualité.

En outre, le tour de cou est équipé de boutons de volume, d’un bouton de démarrage et d’un bouton permettant d’activer ou de désactiver rapidement le microphone. Chaque bouton est clairement en relief pour que vous puissiez cliquer dessus sans effort. Enfin, le port de charge USB-C est scellé par un capuchon en caoutchouc : intéressant pour les personnes en sueur.

Produit de niche

Le prix du SRS-NB10 est fixé à 150 euros par Sony et nous ne pensons pas que ce soit trop. Le tour de cou fonctionne sur toute la ligne comme annoncé et ressemble à un produit de qualité. Vous attendez un haut-parleur/microphone que vous pouvez mettre sur vos épaules ? Alors, vous devrez en payer le prix. Nous avons peu de réserves quant à la réalisation de ce concept.

Néanmoins, l’existence de ce produit suscite de nombreuses questions. Pour nous, le SRS-NB10 est une solution à un problème inexistant. Pour une niche de personnes qui travaillent dans un espace confiné, doivent passer beaucoup d’appels, n’aiment pas porter un casque en permanence mais veulent quand même un son plus proche de leurs oreilles que ce que peut faire un système avec des haut-parleurs externes, le SRS-NB10 est une heureuse invention. Si vous êtes nostalgique du « boombox » des années 90, mais que vous ne voulez pas porter une sur vos épaules, vous trouverez également une solution ici. Pour tout le reste, nous recommandons des écouteurs normaux.

avantages

  • Confort
  • Qualité du son
  • Produit unique
  • Accroche-regard

inconvénients

  • Pour qui exactement ?
  • Qualité de microphone un peu creux
  • Accroche-regard

newsletter

Abonnez-vous gratuitement à ITdaily !
Category(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison