Le cloud public, privé ou hybride : quoi choisir ?

cloud

Préférez-vous opter entièrement pour le cloud ou conserver votre infrastructure sur site ? Peut-être qu’une combinaison hybride est le meilleur choix ? Découvrez les facteurs qui influencent les charges de travail et le coût total de possession (TCO).

Les organisations, grandes et petites, sont aujourd’hui confrontées à un environnement plus difficile que jamais. L’innovation progresse à un rythme fou et impose une pression énorme sur le monde informatique. Les entreprises comprennent de plus en plus que leur capacité de succès est liée à leur stratégie informatique et à la manière dont elles traitent les données.

Des choix difficiles

Dans ce contexte, l’infrastructure informatique évolue. Les solutions automatisées sont préférables, afin que l’organisation puisse se concentrer sur les applications pertinentes. Les entreprises se tournent rapidement vers le cloud, mais une bonne stratégie comporte souvent une composante sur site et ne se limite pas à un seul fournisseur de cloud. Les équipes informatiques sont donc confrontées à un important défi : elles doivent décider quelle infrastructure choisir et où la situer.

Dans ce livre blanc d’IDC et Nutanix, vous découvrirez les points à prendre en compte lors du choix de votre infrastructure. Les avantages et les inconvénients de l’informatique dématérialisée versus l’informatique sur site sont discutés. Les charges de travail et le TCO liés à chaque choix sont analysés. Allez-vous vraiment opter pour le cloud ? Ou bien opterez-vous pour une approche plus nuancée ?

Vous êtes un professionnel de l'informatique ?*(Required)
Travaillez-vous pour une société informatique ?*(Required)
Vous envisagez de passer au cloud public ?*(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.
retour à la maison